philippefabry.eu, pour la formation en travail social


Philippe Fabry » Formation » Rapports publics et textes de référence » Démarche de consensus sur les besoins fondamentaux de l’enfant en protection de l’enfance

Démarche de consensus sur les besoins fondamentaux de l’enfant en protection de l’enfance

Ce rapport, remis par le Dr Marie-Paule Martin-Blachais à Laurence Rossignol, Ministre des familles, de l’enfance et des droits des femmes le 28 février 2017, rend compte du travail d'une quinzaine d'experts.
Avec beaucoup de force, le rapport met à la base un méta-besoin, le besoin de sécurité : "Aussi, considérant que la satisfaction du besoin de sécurité physique et affective conditionne la satisfaction des autres besoins, nous postulons que le méta-besoin des besoins fondamentaux universels de l’enfant en protection de l’enfance est le besoin de sécurité, besoin nécessaire tout au long de la vie."

Le rapport met en avant la nécessité d'une culture commune, de connaissances de base qui soient partagées par l'ensemble des intervenants. Voici un extrait du rapport à ce sujet :

"Un socle de connaissances pour une culture commune partagée
Aussi la démarche de consensus a conduit à soutenir un socle de connaissances transversal pour les acteurs amenés à intervenir en protection de l’enfance appréhendant la maîtrise des thématiques suivantes :

  • la Convention internationale des droits de l’enfant,
  • les références théoriques développementales de l’enfant, et de l’adolescent (théorie de l’attachement, approche développementale, neurosciences, théorie éco-systémique, approche cognitivo-comportementale, théorie psychanalytique, éthologie,…) et les besoins fondamentaux de l’enfant,
  • les processus de parentalité, l’évolution des formes familiales, les pratiques éducatives familiales et leurs contextes environnementaux en particulier dans les contextes de vulnérabilité,
  • les troubles de l’attachement et les troubles de la relation (origines, conséquences, prises en charge thérapeutiques),
  • la clinique, les conséquences sur le développement de l’enfant et son devenir et la prise en charge des maltraitances (physiques, psychologiques, sexuelles, négligences et violences conjugales),
  • le dispositif de protection de l’enfance, les modalités de saisine des autorités compétentes et selon les missions assurées l’évaluation et le rendu-compte de la prise en charge et/ou du suivi de la situation,
  • la prise en compte des effets d’implication du professionnel, les mécanismes d’identification à l’enfant ou au parent et les effets de résonnance à l’expérience subjective du professionnel.
Des compétences à acquérir pour les acteurs
Des compétences, pour les acteurs amenés à intervenir en protection de l’enfance, sont à acquérir :
  • être formé à l’observation, au repérage des signes de souffrance de l’enfant, à l’évaluation et à l’analyse des besoins de l’enfant, des capacités parentales et des conditions de l’environnement familial et social et s’approprier le cadre de référence national,
  • être formé aux enjeux de la formalisation du rendu-compte de l’observation, de l’analyse et de la prospective des situations de mineurs en danger dans un objectif d’aide à la décision,
  • être formé à la démarche participative de l’enfant, à la communication avec les enfants quel que soit leur âge et leur stade de développement et à la capacité de mise en confiance et de respect de ses droits. De même, des compétences doivent être requises, pour recueillir le point de vue de l’enfant et prendre en compte le vécu subjectif de son bien-être,
  • être formé à la démarche participative des parents, à leur mobilisation, si possible, dans les processus d’évaluation comme d’élaboration du projet et de sa mise en œuvre, en mobilisant des leviers d’alliance de ressources internes ou externes,
  • être formé aux règles d’application du secret professionnel et aux conditions du partage d’informations à caractère secret."

Pour en savoir plus, voir le site web : www.cnape.fr/files/news/1899.pdf

Date de cet article : 2017-07-21


Philippe Fabry » Formation » Rapports publics et textes de référence » Démarche de consensus sur les besoins fondamentaux de l’enfant en protection de l’enfance