philippefabry.eu, pour la formation en travail social


Philippe Fabry » Formation » La formation d'éducateur spécialisé » La réforme du diplôme d'éducateur spécialisé (2007)

La réforme du diplôme d'éducateur spécialisé (2007)

Pour bien appréhender cette réforme il faut comprendre qu’elle à un modèle : celui de la VAE (validation des acquis de l’expérience). D'ailleurs, si la réforme a plusieurs motifs, l'un des principaux était d'harmoniser les différents modes d’obtention du diplôme d’état.
Or la logique des formations dites "initiales" (en voie directe, par l’apprentissage ou en « cours d’emploi »), centrée sur des disciplines (avec huit unités de formation : pédagogie, psychologie clinique, psychologie sociale, droit, sociologie..) différait trop de la logique de la VAE centrée sur les compétences acquises dans les différentes expériences professionnelles.

Désormais les terrains, devenus « sites qualifiants », et les compétences attendues d’un éducateur spécialisé sont la base de la formation et aussi la base de ses évaluations.

Les sept épreuves de certification
Auparavant les étudiants faisaient la formation puis passaient les quatre épreuves du diplôme : deux écrites, psychopédagogie et questionnaire (/ aux UF4,5 et 6), deux à l’oral, sur le dossier de formation (avec les rapports de stage, l’évaluation des UF, 4 travaux et les évaluations des terrains de stage) et sur le mémoire.

Désormais il y a sept épreuves de certification, trois pendant la formation et quatre à la fin.
Voici ce qu’en dit l’Arrêté du 20 juin 2007 :
« Art. 14. − Le référentiel de certification est composé de quatre domaines de certification conformément à l’annexe II « Référentiel de certification » du présent arrêté. Chacun des domaines comporte une épreuve terminale organisée par le recteur d’académie conformément à l’annexe II précitée.
Ces épreuves comprennent :

  • Domaine de certification 1: entretien sur les pratiques professionnelles ;
  • Domaine de certification 2 : présentation et soutenance d’un mémoire ;
  • Domaine de certification 3 : entretien à partir d’un journal d’étude clinique ;
  • Domaine de certification 4 : épreuve écrite sur les dynamiques institutionnelles.

Par ailleurs, les domaines de certification 2, 3 et 4 comportent une évaluation organisée en cours de formation, une sur les sites de stages et deux dans le centre de formation :
  • DC2 : étude de situation
  • DC3 : validation par le site de stage d’écrits professionnels
  • DC4 : travail en partenariat et en réseau.

Chaque domaine de certification doit être validé séparément. Pour valider chacun des domaines 1, 2 et 4, le candidat doit obtenir une note moyenne d’au moins 10 sur 20 pour ce domaine. Pour valider le domaine de certification 3 «communication professionnelle en travail social », le candidat doit avoir validé chacune des parties «travail en équipe pluriprofessionnelle» et «coordination». Les résultats obtenus sont portés au livret de formation du candidat.
A noter : dans les cas où tous les domaines ne sont pas validés, le jury prend une décision de validation partielle mentionnant les domaines validés.
L’ensemble du diplôme doit être validé dans une période de cinq ans à compter de la date de notification de la première validation d’un domaine de certification.»

Présentation plus détaillée :
L’épreuve du DC1 est un « entretien sur les pratiques professionnelles » et se passe au centre d’examen.. L’épreuve est un entretien qui s’appuie sur le dossier sur les pratiques professionnelles (d’une quinzaine de pages) fait par l’étudiant. Le jury dispose aussi des évaluations du DC1 faites sur chaque lieu de stage (deux pages d’évaluation par stage.
Les compétences attendues sont les mêmes pour les évaluations du terrain et du jury final :

  • Instaurer une relation
  • Favoriser la construction de l’identité et le développement des capacités
  • Assurer une fonction de repère et d’étayage dans une démarche éthique
  • Organiser une intervention socio-éducative individuelle ou collective
  • Animer la vie quotidienne
« Ce dossier comportera une dimension descriptive relative aux pratiques du candidat et aux pratiques observées ainsi que leur analyse au regard d’éclairages conceptuels »

L’épreuve du DC2 première partie est «une étude de situation» fournie par le centre de formation et se passe en cours de formation.
Les compétences attendues sont :

  • Observer, rendre compte et analyser les situations éducatives
  • Participer à la mise e œuvre d’un projet éducatif.
« Le candidat synthétise la compréhension qu’il a de la situation ; il en analyse les différents paramètres au regard de ses connaissances et de sa pratique professionnelle. Il émet des hypothèses lui permettant d’élaborer des propositions.»

L’épreuve du DC2 deuxième partie est la « présentation et la soutenance d’un mémoire » , et se passe en centre d’examen.
Compétences repérées :

  • Etablir un diagnostic socio-éducatif
  • Concevoir un projet éducatif
  • Evaluer le projet éducatif
L’objectif de l’épreuve est « d’évaluer la capacité du candidat à approfondir une problématique éducative synthétisant ses éléments de connaissance théorique et les acquis issus de sa pratique professionnelle.»
NB : les DC1 et DC2 sont considérées comme « cœur de métier », et les DC3 et DC4 sont transversaux avec les diplômes d’AS, d’EJE, de CESF. Il est clair que ce qui structure les épreuves « cœur de métier » c’est la recherche d’une articulation théories
  • pratiques.

    Les deux épreuve du DC3
    L’épreuve du DC3 première partie est un entretien à partir d’un journal d’étude clinique. Dans ce journal de 5 à 10 pages « le candidat centrera son analyse sur le travail en équipe :

    • place de l’équipe dans l’organisation
    • apports de l’équipe dans l’intervention
    • analyse de son rôle d’éducateur dans l’équipe
    Les compétences attendues sont : s’inscrire dans un travail d’équipe », et « Elaborer, gérer et transmettre de l’information ».

    L’épreuve du DC3 deuxième partie consiste en la validation de trois écrits professionnels par les sites de stage.
    Le candidat doit « valider des écrits professionnels de nature différente à destination de tiers (comptes rendus de réunions, synthèses, rapports de comportement, note au juge…) »
    Les compétences repérées sont :

    • Elaborer et partager une information adaptée aux différent interlocuteurs.
    • Assurer en équipe la cohérence de l’action socio-éducative
    Voir plus bas ma proposition de se référer au livret d’accompagnement de la VAE pour repérer différents types d’écrits professionnels pouvant servir à l’entraînement des étudiants puis à la validation.

    L’ épreuve du DC4 première partie, en centre d’examen, est une «épreuve écrite sur les dynamiques institutionnelles» . Il s’agit de « l’étude d’une situation proposée au candidat relative aux politiques sociales et aux cadres juridiques (10 pages maxi). Le candidat, après une partie synthétique exposant les cadres réglementaires, partenaires identifiés, incidences financières et but poursuivis, est invité à produire une analyse présentant notamment les difficultés, contraintes et contradictions en s’appuyant sur les documents fournis et sur ses connaissances.»

    L’épreuve du DC4 deuxième partie se déroule en cours de formation dans l’établissement de formation ; c’est une épreuve orale s’appuyant sur un dossier sur le travail en partenariat et en réseau et sur les évaluations de sites de stage (une page par stage).
    Les compétences repérées sont :

    • Développer des actions en partenariat et en réseau et contribuer à des pratiques de développement social territorialisé
    • Développer et transmettre ses connaissances professionnelles Le dossier d’une quinzaine de pages est élaboré par le candidat à l’occasion d’un stage.

    L’exemple de la VAE
    Les écrits professionnels ont une grande importance dans la conception de la VAE et la notice d’accompagnement du livret de la VAE (livret 2) donne des consignes précises sur les écrits demandés et leur forme.
    Il nous semble important de bien les étudier car cela permet aux étudiants de repérer sur leurs terrains de stage les écrits qui seront nécessaires pour les différentes validations.
    Attention : ce sont des propositions pour un choix ! Cela veut dire qu’elles peuvent vous servir de guide, pas qu’elles doivent toutes être suivies ! D’autre part il faut transposer : le livret 2 est le dossier dans lequel les candidats à la VAE mettent en valeur l’ensemble de leur expérience professionnelle.
    § Voici les pages 15 à 19 de cette « notice d’accompagnement » du livret VAE.
    « nous vous invitons à respecter les consignes suivantes :

    • Insistez sur votre implication personnelle (vous pouvez vous aider d’une rédaction à la première personne du singulier)
    • Mettez en avant votre contribution personnelle dans le cadre d’activités menées collectivement
    • Utilisez de préférence le présent de narration : je réalise, plutôt que j’ai réalisé
    • Décrivez votre activité dans le détail, de manière la plus précise possible
    • Choisissez, à chaque fois que la situation s’y prête, un mode de description chronologique, du début à la fin de l’activité, sans oublier l’évaluation
    • Evitez absolument les fiches d’activités ou de projets anonymes (sur lesquels vous ne figurez pas), les listes de tâches
    • Enfin, il est indispensable de préserver l'anonymat des usagers ainsi que des personnes avec lesquelles vous travaillez ou avez travaillé. »

    § Fonction 1 : Etablissement d’une relation, diagnostic éducatif Forme possible de votre récit

    • Vous devrez décrire et analyser vos pratiques relatives :
    • à l'établissement d'une relation avec des personnes ou des groupes,
    • aux modalités d’élaboration de diagnostics éducatifs.
    • Deux cas significatifs de personnes (ou de groupes) avec lesquels vous avez été amené à travailler pourront servir de fil conducteur à votre récit et à vos analyses.
    • Sur cette base, vous pourrez décrire les caractéristiques des diagnostics éducatifs que vous avez établis ou contribué à établir et leurs conséquences sur l'élaboration de projets éducatifs. De même, vous pourrez mettre en avant leurs conséquences sur votre action personnelle auprès des personnes ou des groupes concernés. Le cas échéant, vous pourrez préciser :
    • les supports d’information consultés,
    • les personnes interrogées (collègues, partenaires, …)
    • les personnes rencontrées (environnement de la personne ou du groupe).
    • Vous pourrez également exposer comment vous avez procédé pour établir une première relation avec ces personnes ou ces groupes.
      Proposition de documents susceptibles d’être annexés à votre Livret 2
      • Des comptes-rendus (ou documents préparatoires) de réunions ou de visites rédigés par vous-même à destination :
      • de votre hiérarchie,
      • de la personne ou du groupe,
      • de vos collègues, d’experts, de personnes appartenant à l’environnement de la personne ou du groupe.
      • Des messages ou écrits pour alerter ou signaler une difficulté particulière.
      • Des comptes-rendus de situation ou d’observation (cahier de liaison).
      • Des grilles d’observation utilisées.
      • Des grilles de relevés d’observation sur la personne (ou le groupe) et son environnement.
      • Des rapports ou synthèses sur la recherche de stages dans le cas de personnes en insertion.
      • Rédaction d’articles dans un journal d’établissement en lien avec le travail éducatif.
      • La préfiguration d’un projet lié à une situation particulière.

      Fonction 2 : Accompagnement éducatif de la personne ou du groupe Forme possible de votre récit
      Vous décrirez et analyserez vos pratiques en matière d'accompagnement éducatif d'une personne ou d'un groupe.
      Pour cela, vous pourrez prendre appui sur une situation, ou un cas, qui vous paraît rendre compte de la façon dont vous avez assuré la mobilisation des ressources d’une personne ou d’un groupe.
      Vous pourrez, sur cette base et de manière synthétique :

      • expliquer si l’environnement a été facilitant par rapport au projet ou si, au contraire, il a constitué un frein,
      • exposer comment vous avez pu discerner les potentialités de l’environnement et la façon dont vous les avez éventuellement transformées en ressources,
      • décrire éventuellement un mode de mobilisation et de coopération bénéfiques à l’accompagnement de la personne (ou du groupe) dont vous vous êtes occupé.
      Vous pourrez décrire votre intervention sous les angles éthique, déontologique et psychologique.
      Vous pourrez situer les différents plans (affectif, intellectuel, relationnel, …) sur lesquels vous effectuez votre accompagnement et la façon dont vous faites varier, ou exploitez, les types de situation dans lesquelles se situe la personne ou le groupe.
      Vous pourrez montrer les effets réciproques de votre réflexion sur votre action et mettre en évidence les rapports entre votre activité effective, le but que vous poursuivez et les moyens que vous mettez en oeuvre.
      Vous pourrez montrer comment, en fonction des contextes, vous adaptez le sens de votre message et les repères que vous cherchez à acquérir, ainsi que votre mode de communication.
      Proposition de documents susceptibles d’être annexés à votre Livret 2
      • Comptes-rendus d’activités et d’entretien.
      • Documents indiquant des résultats obtenus auprès de personnes ou de groupes.
      • Etudes de terrain.
      • Extraits du « journal de bord » utilisé dans une institution.
      • Rapports rédigés par vos soins.
      • Descriptif de situations problèmes.
      • Notes de lecture.
      • Relevés d’observations ou prises de notes en réunion sur ce thème.
      • Rapports effectués à partir des outils (histoire de vie, …) utilisés.

      Fonction 3 : Conception et conduite d’une action socio-éducative au sein d’une équipe
      Forme possible de votre récit :
      Vous décrirez et analyserez votre contribution à la conception et la conduite d’une action socio-éducative au sein d’une équipe.
      Pour cela, vous pourrez vous appuyer sur deux projets, de nature différente, à la conception desquels vous avez contribué et préciserez le champ de votre propre contribution.
      Dans la mesure du possible, vous pourrez :

      • faire ressortir les variations et l’évolution de votre participation
      • décrire vos interventions pour réguler ou résoudre des conflits et problèmes
      • expliquer dans quelles situations et comment vous avez été amené à jouer le rôle référent de la personne ou du groupe
      • présenter votre contribution à l’organisation logistique et financière d’une activité collective socio-éducative
      • présenter les bilans de ces projets ou activités
      Proposition de documents susceptibles d’être annexés à votre Livret 2
    • Dossier descriptif de projet éducatif.
    • Dossier de présentation d’une activité organisée dans le cadre d’un projet incluant des éléments de logistique et de gestion.
    • Courriers, comptes
    • rendus et notes préparatoires à des partenariats ou accords de collaboration.
    • Dossier de suivi de projet.
    • Comptes-rendus de réunion de suivi de projet ou de synthèse.
    • Comptes-rendus de réunion de médiation (conseil de la vie sociale, conseil d’établissement).
    • Bilans rédigés pour différents interlocuteurs.

    § Fonction 4 : Construction d’un cadre d’analyse et d’une expertise des pratiques éducatives et sociales
    Forme possible de votre récit

    Vous décrirez et analyserez la façon dont vous concourrez à la construction d’un cadre d’analyse ou au développement d’une expertise des pratiques éducatives et sociales.
    Vous pourrez, par exemple :

    • préciser, dans cet objectif, quelles sont vos relations avec d’autres professionnels
    • présenter des sources, supports et circuits d’information (formels et informels) qui vous sont utiles ainsi que les modes de communication que vous privilégié avec vos collègues
    • identifier les retombées du travail pluri-professionnel sur votre pratique et sur celles des autres professionnels,
    • décrire différents vecteurs utilisés pour réactualiser ou faire progresser vos connaissances techniques et théoriques liées à votre métier,
    • préciser les thèmes ou décrire les sujets sur lesquels vous avez plus particulièrement travaillé et mettre en évidence ce que vous estimez être votre propre démarche de recherche
    • expliquer comment vous procédez pour garder mémoire de votre expérience, faire évoluer votre façon d’agir ou contribuer aux évolutions de votre équipe
    Proposition de documents susceptibles d’être annexés à votre Livret 2
    • Descriptifs d’organisation.
    • Présentation des relations d’un usager avec les différents professionnels d’une institution ou d’un service.
    • Support de communication réalisés par vos soins ou à la conception desquels vous avez contribué.
    • Présence dans des comités de lecture.
    • Présence dans des conférences.
    • Participation à des expérimentations.
    • Rédaction d’articles dans des journaux de l’institution.
    • Rapports d’expérience.
    • Synthèse rédigée sur les principaux points du métier tel que vous le vivez.
  • Date de cet article : 2009-09-19


    Philippe Fabry » Formation » La formation d'éducateur spécialisé » La réforme du diplôme d'éducateur spécialisé (2007)