philippefabry.eu, pour la formation en travail social


Philippe Fabry » Formation » Rapports publics et textes de référence » Enquête auprès des enfants placés à l'aide sociale à l'enfance et de leurs parents.

Enquête auprès des enfants placés à l'aide sociale à l'enfance et de leurs parents.

Il n’existe que peu d’études concernant les enfants placés à l’ASE et leurs parents. (voir sur le site le rapport Naves Cathala et l’étude de l’ODAS de décembre 2004 sur l’évolution des signalements d’enfants en danger) L’intérêt de celle-ci est d’avoir fait travailler ensemble des professionnels de champs très cloisonnés de la protection de l’enfance : la pédopsychiatrie, la PMI, l’ASE, les associations qui accueillent les enfants (par délégation de l’ASE) et le Département de Santé Publique de la Faculté de Médecine d’Angers.

Outre une passionnante, et surprenante, évaluation du travail social, cette étude fait apparaitre d’importants problèmes de santé publique :

  1. la sous estimation de la souffrance psychique des enfants ;
  2. la fréquence de la carence des soins médicaux ( retard vaccinal, carences de soins, caries dentaires, retard du développement global ou staturo-pondéral) pour les enfants avant le placement . Cet état sanitaire des enfants est à l’image de celui des parents.
  3. le cumul des handicaps sociaux, familiaux, affectifs des familles.
Les différents constats de ce rapport éclairent bien des questions posées dans le rapport de l’ODAS sur les formes de maltraitances moins visibles liées aux négligences lourdes.

L’auteur distingue les constats attendus et inattendus. Je ne suis pas sur que les constats attendus soient si connus des travailleurs sociaux. Je conseille donc la lecture attentive des 2 types de constat.

Vous pouvez lire un résumé de 4 pages : cliquez ici
Ou l‘étude elle-même (44 pages) : cliquez ici

Date de cet article : 2008-10-28


Philippe Fabry » Formation » Rapports publics et textes de référence » Enquête auprès des enfants placés à l'aide sociale à l'enfance et de leurs parents.