philippefabry.eu, pour la formation en travail social


Philippe Fabry » Formation » Rapports publics et textes de référence » Santé dégradée, surexposition aux violences et parcours biographiques difficiles pour un tiers de la population

Santé dégradée, surexposition aux violences et parcours biographiques difficiles pour un tiers de la population

L’enquête "Événements de vie et santé" (2005-2006) montre que les liens entre des violences subies et un état de santé dégradé s’établissent dans des contextes biographiques personnels difficiles.

Si les deux tiers de la population âgée de 18 à 75 ans apparaissent «protégés» des atteintes violentes et des événements difficiles de la vie, le dernier tiers cumule violences subies (atteintes psychologiques, physiques ou sexuelles), état de santé mentale dégradé et parcours biographique heurté.
Car c’est en matière de santé mentale, plutôt que physique, que femmes et hommes expriment le retentissement sur leur santé des diverses brutalités endurées, l’état de santé mentale constituant probablement aussi une caisse de résonance aux violences et aux autres difficultés éprouvées.

Pour lire le rapport cliquer ici

Pour en savoir plus, voir le site web : www.drees.sante.gouv.fr/IMG/pdf/er705.pdf

Date de cet article : 2009-11-11


Philippe Fabry » Formation » Rapports publics et textes de référence » Santé dégradée, surexposition aux violences et parcours biographiques difficiles pour un tiers de la population