philippefabry.eu, pour la formation en travail social


Philippe Fabry » Livres » René Badache : Jeux de drôles : quand le théâtre transforme la violence

Jeux de drôles : quand le théâtre transforme la violence, par René Badache

René Badache, sociologue, enseignant en sciences économiques et sociales, mène en parallèle une carrière d'auteur compositeur interprète. Il est co-fondateur d'une compagnie d'intervention sociale et culturelle, "Arc en ciel théâtre". Sa pratique s'inscrit dans la lignée du théâtre-forum, terme forgé par Augusto Boal dans les années 1970, et a aussi son origine dans les travaux de Moreno (axiodrame, sociodrame, théâtre spontané à 100%). "Cette pratique tente de rendre possible un échange intra-communautaire ou intra-institutionnel, base du lien social. Il s'agit, à l'aide de l'outil théâtral, de gérer l'énergie sociale dans une rencontre où les conflits peuvent se dire, se comprendre, se travailler." De façon plus politique que pédagogique, il s'agit de regarder en face les antagonismes, ce que la société semble incapable de faire, se privant du coup de la possibilité de gérer de façon positive les tensions qui la travaillent.

Pour en savoir plus, voir la fiche de lecture.

Jeux de drôles : quand le théâtre transforme la violence, par René Badache [1ère de couverture]

Jeux de drôles : quand le théâtre transforme la violence, par René Badache [1ère de couverture]

Jeux de drôles : quand le théâtre transforme la violence, par René Badache [4e de couverture]

Jeux de drôles : quand le théâtre transforme la violence, par René Badache [4e de couverture]


Philippe Fabry » Livres » René Badache : Jeux de drôles : quand le théâtre transforme la violence