philippefabry.eu, pour la formation en travail social


Philippe Fabry » Livres » Vincent De Gaulejac : Qui est "je"?: sociologie clinique du sujet

Qui est "je"?: sociologie clinique du sujet, par Vincent De Gaulejac

"Les sociétés hypermodernes exacerbent la nécessité de s'affirmer comme individu autonome pour se conformer à l'idéologie de la réalisation de soi-même. Beau paradoxe puisque chacun doit cultiver son identité personnelle en se conformant à l'injonction d'être un sujet responsable de lui-même, de ses actes, de ses désirs, de son existence sociale. Mais que signifie vouloir être soi-même ?
Cet ouvrage explore les conditions sociales et psychiques du processus de subjectivation par lequel un individu cherche à advenir comme sujet. Entre sociologie et psychanalyse, l'exploration porte sur les notions d'individu, d'identité, de sujet, adossée à des vignettes cliniques à partir de récits de vie. Il prolonge les réflexions de l'auteur sur une sociologie clinique attachée à comprendre, au plus près du vécu, comment se tissent les relations intimes entre l'être de l'homme et l'être de la société. D'autres livres ont abordé la question. Celui-ci a le mérite d'offrir, avec clarté, un parcours passionnant à travers les diverses approches du sujet (philosophiques, psychologiques et sociologiques). Il dessine les contours d'un être humain unifié, où psychique et social interagissent au lieu de s'opposer, où les déterminismes sociaux sont aussi les ingrédients de l'autonomie."
Présentation de l'éditeur Seuil, 2009 - 218 pages

Vincent de Gaulejac a proposé un grand résumé de Qui est « je » ? Sociologie clinique du sujet
Extrait : "L'autonomie du sujet humain ne se réalise pas dans le surgissement d'une liberté substantielle à l'être de l'homme, mais dans la confrontation aux multiples contradictions qu'il rencontre dans son existence. Face aux conflits intrapsychiques d'une part et aux contradictions sociales de l'autre, l'individu se construit comme un soi-même en développant quatre dimensions :

  • sa réflexivité, c'est-à-dire sa capacité à se mettre en question, à comprendre le monde dans lequel il vit, à inventer des réponses nouvelles. C'est en ce sens qu'il peut être créateur d'histoire.
  • ses capacités d'action délibératives, c'est-à-dire ses engagements pour contribuer à la production de la société et à la production de lui-même.
  • ses capacité de dire ce qu'il éprouve et d'éprouver ce qu'il dit, c'est-à-dire une cohérence entre ce qu'il pense, ce qu'il ressent et ce qu'il exprime, là où s'enracinent la sécurité intérieure et la confiance en soi.
  • la reconnaissance de ses propres désirs face aux désirs des autres, non pour les imposer, mais pour les composer dans la mesure où l'affirmation de soi et la reconnaissance de l'altérité se conjuguent l'une avec l'autre."
Qui est

Qui est "je"?: sociologie clinique du sujet, par Vincent De Gaulejac [1ère de couverture]

Qui est

Qui est "je"?: sociologie clinique du sujet, par Vincent De Gaulejac [4e de couverture]


Philippe Fabry » Livres » Vincent De Gaulejac : Qui est "je"?: sociologie clinique du sujet