philippefabry.eu, pour la formation en travail social


Philippe Fabry » Livres » Florent Farges : Approche communautaire des toxicomanies

Approche communautaire des toxicomanies, par Florent Farges

Ce petit livre, remarquablement écrit, est une référence depuis sa publication en 1998. Après un historique et un travail très éclairant de définition, il présente l'approche globale, bio-psycho-sociale qui fait maintenant consensus.
Le chapitre sur la prise en charge nous montre que les produits de substitution (méthadone, subutex) et les dispositifs de réduction des risques sont expérimentés depuis près de vingt ans. De m^me pour la question de la salle d'injonction à moindre risque, déjà expérimentée il y vingt ans à Montpellier.
Dans la présentation de l'approche communautaire Florent Farges étudie et analyse précisément les dérives sectaires qui ont rendu suspect ce mode de traitement.
Il montre aussi la force de ce modèle, l'appui sur les pairs, l'espoir et la force que transmettent les plus âgés qui s'en sont sortis.
Plusieurs modèles sont présentés, Trempoline, à Charleroi,la communauté Rencontre (Incontro, en Italie) le Patriarche (en France et dans de nombreux pays), avec leurs différentes organisations.
Le principal risque de ces communautés est l'enfermement dans un fonctionnement autarcique et le remplacement de la dépendance aux produits par la dépendance à un gourou.
L'analyse de l'auteur pointe des points communs entre toues les dérives, leur lien avec les problématiques centrales de la dépendance mais aussi avec une profonde demande sociale de mise à l'écart des déviants.
La partie sur les "thérapies" de groupe intrigue, particulièrement l'"encounter group" et le "bounding group. A noter : dans le monde anglo-saxon, le terme "therapy" correspond à "prendre soin" plutôt que "soigner".
Malgré les risques liés au fonctionnement psychique groupal (et particulièrement "le principe d'indifférenciation de l'individu et du groupe"), les communautés thérapeutiques permettent aussi un traitement dans la durée et Florent Farges montre bien que la vie collective a des effets thérapeutiques.
Un regret cependant concernant ce livre : le chapitre concernant les familles d'accueil est très court et esquisse simplement une série de question, sur les indications, sur les risques du bénévolat, sur les conflits de loyauté avec la famille biologique. Sa conclusion rejoint celle sur les autres dispositifs : il manque en France des moyens pour bien évaluer les indications, les dispositifs, le devenir des personnes accueillies.

Présentation de l'éditeur :
Plusieurs modèles "Que l'approche " bio-psycho-sociale " soit la plus pertinente pour aborder la toxicomanie est un postulat qui fait désormais consensus. La conduite toxicomaniaque participe d'une genèse tridimensionnelle : les drogues (avec leurs propriétés propres), l'individu (avec ses caractéristiques psychologiques et biologiques) et le contexte socioculturel. Après avoir précisé le concept de dépendance et présenté les différents modes de prise en charge, cet ouvrage aborde plus spécifiquement la question de l'influence de l'environnement comme facteur de déclenchement, de maintien et de sortie de la toxicomanie. L'approche thérapeutique communautaire fait référence essentiellement à un modèle psychologique - psychodynamique ou comportemental selon les lieux - et social."

Approche communautaire des toxicomanies, par Florent Farges [1ère de couverture]

Approche communautaire des toxicomanies, par Florent Farges [1ère de couverture]

Approche communautaire des toxicomanies, par Florent Farges [4e de couverture]

Approche communautaire des toxicomanies, par Florent Farges [4e de couverture]


Philippe Fabry » Livres » Florent Farges : Approche communautaire des toxicomanies